Pourquoi choisir le divorce amiable ?

Le divorce par consentement mutuel est l’une des quatre procédures de divorce. Des quatre procédures, c’est la seule qui est amiable c'est-à-dire que le juge ne sera pas amené à fixer à la place des époux les conséquences du divorce. Ce seront donc aux époux de s’entendre sur l’ensemble des modalités de leur rupture.

Au-delà de cet accord nécessaire sur le principe du divorce et sur ses conséquences, le divorce amiable présente de nombreux avantages : il s’agit d’une procédure courte, non conflictuelle et économique.

Une procédure accélérée

Une fois les époux en accord sur l’ensemble des conséquences du divorce, dont les modalités ont été déterminées avec le conseil de leur avocat, celui-ci va pouvoir matérialiser leur accord dans une convention de divorce et faire parvenir la requête en divorce au greffe du tribunal compétent.

Le délai entre le dépôt du dossier au Tribunal et l’audience est alors relativement court.

Le délai moyen est en effet de trois mois environ. Il peut cependant varier en fonction des tribunaux compétents.

Ce délai est d’autant plus court comparé aux divorces contentieux où l’audience de divorce est précédée d’une audience de conciliation.

Calculer le coût de votre divorce à l'amiable avec le cabinet NAKACHE
Voulez-vous divorcer à l'amiable ?

Une procédure non conflictuelle

Une procédure contentieuse est par nature conflictuelle.

Les époux vont devoir formuler leurs prétentions respectives sur les conséquences du divorce avec l’appui de leurs avocats respectifs.

Ce sera au juge de trancher entre les prétentions des parties (sur les points sur lesquels ils n'ont pas pu s'entendre).

Dans le cadre d’un divorce amiable les époux devront se mettre d’accord sur l’ensemble des conséquences du divorce. et le juge vérifiera que ces modalités respectent suffisamment l’intérêt des époux ainsi que de leurs enfants.

Une procédure peu onéreuse

La procédure de divorce amiable est moins chère qu’une procédure contentieuse. En effet l’avocat aura à gérer une situation moins conflictuelle et son intervention sera d’autre part limitée à une seule audience (contre deux voire plus pour un divorce contentieux).

Le fait de choisir un avocat commun permet également de diminuer les coûts. La procédure sera facilitée et vous n’aurez pas à payer des honoraires à deux avocats différents.